Résultat Championnat - Journée 3

18 octobre 2016 - 13:50

AS EVRYERRES B   2 - 3   LES DILLON PANTHERS

Dans l'ensemble c'est mérité

Troisième match pour l'équipe b de l'AS Evryerres, qui après un bon nul décrocher la semaine passer, l'équipe était très motivée.

Malheureusement, l'AS Evryerres B se fait étouffer en première mi-temps, elle arrive miraculeusement à tenir le 0-0.

Une seconde période qui commence de la plus belle des manières, avec un coup franc lointain que personne ne touche.. le ballon finira dans les filets s'aidant du poteau.

Un but de courte durée car les Dillon Panther (plus connue sous le nom Autentiks club st pierre) arrive enfin à tromper la vigilance du gardien pour égaliser puis même mener avant qu'une somptueuse frappe des 20 mètres de la nouvelle recrue Thibault, ramena les deux équipes à égalité. Le but, une barre transversale rentrante lobant le gardien adverse est sans doute le plus beau but de cette troisième journée et sera à coup sur, prétendant pour être un des plus beau but de l'année.

Comme au premier match, l'ASEY b craquera dans les dernières minutes du match alors qu'elle était, après l'égalisation, entrain de pousser ses adversaires à la rupture.

 

NOTE DU MATCH : 5,1 / 10

 

AS LA FAMILLE COMBS   10 - 1   AS EVRYERRES A

La plus lourde défaite en championnat de l'histoire... .

L'ASEY s'attendait à un match très compliqué contre les champions en titre du groupe C de la saison passé mais de la à prendre un tel score... c'est une humiliation qu'elle devra vite se passer si elle ne veut pas couler.

Manquant d'impact physique, de mental, et surtout de présence au milieu de terrain, le coach Ju. a encore du pain sur la planche pour arrivé au objectifs souhaité.

En espérant que cette lourde défaite servira de leçon et de motivations pour les matchs à venir.

NOTE DU MATCH : 1,6 / 10

 

LE TOP :

 

Une équipe b qui commence à prendre forme.

LE FLOP :

La mentalité qui non seulement ne s'améliore pas mais surtout qui devient très inquiétante (ndlr: l'attaquant de l'équipe A abandonna ses coéquipiers en pleins match comme l'année précédents face au Paris H.H. Epinay)

Un milieu de terrain fantôme

 

Commentaires